Une toute nouvelle étude datant de fin juin 2012 vient d'être publiée par le Dr Michael Siegel de la Boston University. Elle relate de l'effet de la vapeur de la cigarette électronique, et en l'occurrence de la « vapeur passive ».

Source