Une étude américaine réalisée par Caryn Lerman a révélé une inégalité chez les fumeurs quant à leurs chances de s'arrêter. En cause la vitesse d'absorption de la nicotine par le corps qui diffère selon les individus et fait …

Source