Arrêter de fumer diminue grandement les risques cardiovasculaires Pourquoi Docteur ?

Cinq ans après avoir définitivement arrêté de fumer, un ancien consommateur de tabac voit ses risques cardiovasculaires diminuer en moyenne de 39%, selon …


Source